Accueil Flash infocom' En 20 ans, les GAFA ont laminés les médias historiques

En 20 ans, les GAFA ont laminés les médias historiques

0
0
72

2194216_publicite-en-vingt-ans-les-gafa-ont-lamine-les-medias-historiques-web-tete-0302024330717

C’est une véritable lame de fond qui a bouleversé les médias traditionnels. Dans un contexte de crise économique et de révolution technologique, presse, télévision ou encore radio ont subi de plein fouet la montée en puissance des GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon).

Les chiffres d’une étude du cabinet de conseil BearingPoint pour le ministère de la Culture et le Conseil supérieur de l’audiovisuel sont spectaculaires : entre 2000 et 2017(sur un marché publicitaire de la communication et des médias qui est passé de 12 milliards à 10,3 milliards), les recettes des médias historiques (télévision, presse, radio, affichage, cinéma) français se sont effondrées de 43 %, à 6,7 milliards d’euros.

C’est la presse qui a le plus souffert. Depuis 2000, les recettes nettes publicitaires sur le « print » ont ainsi chuté de 71 %, à 1,5 milliard d’euros et les estimations de Zenith prévoient une baisse d’encore 22 % d’ici à 2020… Sur la même période, la diffusion de la presse a été divisée par deux environ.

 La télévision, elle, s’en sort mieux. Les recettes publicitaires ont décru de 17 %, à 3,2 milliards d’euros. La crise de 2008-2009 a pesé, tout comme l’arrivée des chaînes de la TNT, qui a eu pour effet d’augmenter l’offre. Mais force est de constater que la télévision a globalement bien résisté, bénéficiant notamment d’un bon maintien de ses audiences.
Pour lire la suite de l’article : RDV sur lesechos.fr, juillet 2018
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par comtoyou
Charger d'autres écrits dans Flash infocom'

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Cambridge Analytica : chute de l’entreprise suite au « scandale Facebook »

Mercredi 2 mai, la société britannique Cambridge Analytica annonce cesser «immédiatement t…